l’affaire de La Corée du Nord a une drole d’odeur

La Corée du Nord a six grands champs de pétrole, la Corée du Nord pourrait être plus grand producteur de Pétrole que l’Arabie Saoudite à l’avenir


La Corée du Nord a un «excellent» potentiel de pétrole et de gaz

Corée du Nord La péninsule coréenne de nuit. La Corée du Nord est presque complètement sombre, l’endroit brillant est Pyongyang

Par MarEx 2015-11-19 17:09:30

Un article de GeoExPro, un magazine géoscientifique pétrolier, affirme que la Corée du Nord a un «excellent» potentiel d’exploration de pétrole et de gaz, à la fois sur terre et à l’étranger.

L’évaluation a été faite par Michael Rego, un consultant en exploration avec accès aux données géophysiques nord-coréennes qui a jusqu’ici reçu peu d’attention internationale.

L’article décrit sept emplacements qui pourraient contenir des réserves de pétrole et de gaz qui méritent d’être approfondies, y compris la mer du nord de la Corée et les dépôts profonds au large de la côte est.

La Chine a mené des enquêtes sur la côte ouest dans les années 1960. Par la suite, la Russie a également mené des enquêtes avec Taurus Petroleum en Suisse et Petronas en Malaisie.

NK News rapporte que Rego dit que la mer de l’Ouest a définitivement du pétrole et qu’elle a coulé du pétrole à des tarifs raisonnables à partir d’au moins deux puits d’exploration.

Cependant, le climat politique du pays, y compris les sanctions actuellement en vigueur, et des profondeurs d’eau allant jusqu’à 2 500 mètres au large de la côte est constituent des obstacles au développement. Une pénurie de fonds risque d’entraver davantage le développement. Dans la décennie 1990, la Corée du Nord ne pouvait pas fournir de la nourriture à sa population, et elle continue à avoir du mal à répondre aux besoins énergétiques de sa population, généralement inférieure à celle de fournir de l’électricité à sa capitale.

Malgré les obstacles éventuels, certaines entreprises semblent intactes, rapporte NK News. Le Groupe des investissements dans les chemins de fer de Chine a récemment déclaré qu’ils envisageaient d’investir à grande échelle en Corée du Nord, y compris le secteur du pétrole et du gaz.

La Energy Information Administration (EIA) déclare, à compter de juillet 2015, que le pays n’a pas de réserves prouvées de pétrole ou de pétrole et d’autres liquides. Pendant le pic industriel de la Corée du Nord dans les années 1970 et 1980, le pays a pu importer du pétrole en provenance de Chine et de l’Union soviétique à des prix inférieurs aux cours. Après la fin de la guerre froide, ces transactions se sont terminées et la consommation de pétrole en Corée du Nord est passée de 76 000 barils par jour (b / j) en 1991 à 17 000 b / j en 2013.

Il est difficile d’obtenir une estimation exacte de la quantité d’huile importée en Corée du Nord chaque année, indique l’EIE. Certaines estimations rapportent que la Corée du Nord importe plus de la moitié de son pétrole en provenance de Chine et des volumes de la Russie. La Corée du Nord a la capacité d’affiner 64 000 barils par jour, mais en raison du déclin économique, les taux d’utilisation sont inférieurs à 20%. Malgré cela, la Corée du Nord est capable d’affiner suffisamment de pétrole brut pour répondre à certaines de ses demandes intérieures.

La Corée du Nord est actuellement sous les sanctions économiques internationales des Nations Unies en raison de ses programmes d’armes nucléaires et de missiles balistiques. Ces sanctions limitent l’accès de la Corée du Nord à la banque, au commerce et aux voyages internationaux. La Corée du Nord est également soumise à des sanctions économiques de pays comme les États-Unis, la Chine, le Royaume-Uni, le Canada et le Japon.

traduction : rocbalie & google translate

source : http://www.maritime-executive.com/article/north-korea-has-excellent-oil-and-gas-potential

Publicités

7 réflexions sur “l’affaire de La Corée du Nord a une drole d’odeur

  1. Photo impressionnante similaire à une photo satellite du continent africain de nuit. Vu le potentiel annoncé, ne faut-il pas en conclure que ce régime à la volonté de laisser sa population au niveau du moyen-âge ? L’argent mis dans l’arsenal nucléaire aurait été mieux investi dans les infrastructures. En tout cas, ce n’est pas à ce pays qu’on peut demander de réduire ses émissions de carbone.

    Aimé par 1 personne

      1. C’est bien possible. Je me demande en fait si la Chine ne va finir par en avoir marre des comiques de Pyong-Yang et envahir la RPCN, ce qui aura le double avantage de faire retomber le risque d’un conflit RPCN-USA et ses alliés et de mettre rapidement la main sur ces richesses fossiles. Zigouiller Kim-machin puis envahir pour garantir la stabilité de la péninsule, c’est un plan qui aurait du sens, les USA préférant vraisemblablement les chinois aux coréens imprévisibles.

        J'aime

            1. les USA ont déjà du mal a avaler la puissance d’une chine qui n’a pas de pétrole .
              alors avec une arabie sur leur territoire plus le gaz russe a dispo . . .
              je ne serais pas étonner de voir les USA prêt a défendre la RPDC contre la chine !

              Aimé par 1 personne

participez : Laisser un commentaire . . .

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s