du confort de l’aveuglement

petites

suite a mon dernier post ci dessous un texte de Bruno Bertez intéressant surtout par ses non dit, par ce qu’il ne peut toujours pas admettre et cela malgré sont honnêteté intellectuel .le tout seras suivis de mes réflexion en bleu .

Les appels à l’unité nationale sont scélérats

Introduction Bruno Bertez

Les appels à l’unité nationale sont scélérats

Relisez l’histoire, en particulier celle de Vichy. Vous constaterez que les appels à l’unité nationale, à cette époque, étaient quasi-quotidiens. Le Maréchal et ses hommes ne cessaient d’appeler à l’union nationale au nom de la patrie. Ils stigmatisaient ceux qu’ils appelaient les fauteurs de division, c’est-à-dire les résistants, les gaullistes, les communistes. Dans l’histoire politique, ces appels sont légion. Chaque fois que les gouvernants mènent des actions qui montent une partie du peuple contre l’autre, chaque fois qu’ils trahissent au profit de l’ennemi, ils lancent le même appel pour faire taire les voix et surtout les actions discordantes. Ces appels à l’unité nationale résonnent comme autant d’appels à la soumission.

Dans les partis politiques, c’est la même chose. On se prétend démocrate et pluraliste, mais on ne cesse de réclamer le silence dans les rangs. Le plus bel exemple est donné actuellement par la bande à Juppé. Les socialistes, eux, n’ont plus aucun scrupule. Ils ont choisi un thème et ils s’y tiennent. Ce thème, c’est celui qui consiste à rejeter, à marginaliser, à « infâmer » les Français qui ne pensent pas comme eux. C’est un thème qui permet de tenir jusqu’en 2017, faute de mieux. Ils n’ont rien d’autre à proposer que le fameux : silence dans les rangs. Pour des gens qui n’ont eu de cesse de critiquer la Vème République et son soi-disant coup d’État permanent, cet appel à la paralysie de l’intelligence et de l’esprit critique aurait quelque chose de honteux s’il n’était finalement dérisoire. En effet, qui, au fond de soi, se sent encore coupable d’appartenir à l’extrême-droite et aux populistes lorsqu’il réagit à la succession de tueries qui endeuillent notre pays. Il faudrait avoir une singulière basse estime de soi pour considérer qu’en se révoltant contre l’incurie, on appartient aux franges les plus extrémistes de notre pays.

Le comble et c’est une insulte à l’intelligence, c’est d’appeler à l’unité patriotique face à un processus qui, lui-même, est destructeur de la patrie. La stigmatisation des Français s’interprète comme un soutien quasi direct aux criminels. Critiquer les victimes, leur tristesse, leur indignation, ne peut s’interpréter que de cette façon : un soutien aux barbares.

On comprend bien finalement la dialectique vicieuse et pernicieuse de nos gouvernants et nous l’avons déjà exposée. Et pour cela, il faut retourner aux origines de ce mal-nommé « terrorisme ». Car ce n’est pas un terrorisme, c’est une guerre. Et la preuve en est qu’immédiatement Daech la revendique, même si elle est incapable de l’organiser et que nos gouvernants l’accréditent en faisant eux-mêmes l’amalgame. Nous sommes en guerre, nous voulons leur imposer notre manière de voir, là-bas, chez eux, nous sommes alliés des impérialistes qui veulent changer les régimes locaux, nous sommes alliés des tyrans du Moyen-Orient du pétrole, qui cherchent à protéger leur dynastie et pour toutes ces raisons, nous menons des guerres illégitimes. Ce sont ces guerres illégitimes qui nous désignent comme ennemis. C’est dans ce cadre de guerres illégitimes que l’on enjoint aux Français de se taire, de baisser la tête, de déposer des gerbes de fleurs, bref de sacrifier en quelque sorte à la grande vogue de la victimisation. On fait la guerre, mais l’on refuse qu’ils se sentent en guerre, on refuse qu’ils exigent que les combats soient menés sans pitié avec efficacité et avec pour seul souci la victoire.

source : https://brunobertez.com/2016/07/27/les-appels-a-lunite-nationale-sont-scelerats/

étrange mais j’ai l’impression que comme beaucoup d’autres Mr bertez raconte n’importe quoi ,il mélange tout ! Deach c’est l’alliance de l’otan . les MERCENAIRES recruté sous le faux prétexte de djihad n’auraient pas pu tenir plus de HUIT JOURS devant l’armée syrienne .vous savez ce que celas peut représenter en camions , en convois de camions pour ravitailler des combattants en munitions nourriture médicament et drogue ? le chauffeur du camion de Nice a envoyer CENT MILLE EURO a ses parent quelques jour avant le carnage ! la guerre dont vous parlez c’est une guerre contre l’otan .l’enjeu est l’enterrement définitif ou le rétablissement de l’état de droit ! état de droit qui n’existe plus en France depuis un moment :
https://rocbalie.wordpress.com/2016/07/26/vive-le-pays-des-droits-de-lhomme/

certes la représentation théâtrale de la justice continue de se jouer dans les palais destiné a cette usage, les policiers continuent pour mettre des amendes de se référer a des texte de lois . mais tout cela n’est plus que du théâtre . les policiers n’ont pour seule objectif que d’obtenir leur prime au besoin en mentant . les juges a leur garantir l’autorité en leur garantissant l’impunité car cela préserve la leur. l’impunité que leur accorde les juges les autorise a mentir, et a laisser libre cour a leur pire pulsions.ce qui renforce la soumission des citoyens .

je pense que comme beaucoup d’autre il refuseras de voir et d’accepter l’état réel de la situation de la France tant qu’il n’auras pas été lui même ou un de ses très proche touché par la violence du système ou tant qu’il auras les moyen de payer ses petites amendes.

Publicités

participez : Laisser un commentaire . . .

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s