Lavrov qualifie d’« inacceptable » le comportement de la France

Répondant aux questions des députés lors de la séance de contrôle du gouvernement à la Douma, le 15 juin, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergey Lavrov, a qualifié d’« inacceptable » le comportement des autorités françaises vis-à-vis des supporters russes venus assister à l’Euro 2016.

Le 11 juin, des supporters anglais venus assister au match Angleterre-Russie à Marseille se sont imbibés d’alcool et se sont livrés à diverses provocations, d’abord contre les Marseillais d’origine maghrébine, puis contre les supporters russes. En définitive, les Marseillais d’abord, puis les Russes ont répondu à ces provocations. Les bagarres, d’une rare violence ont fait au moins 35 blessés.

Par la suite, les supporters anglais ont provoqué un vacarme assourdissant durant l’hymne national russe au début du match.

Les autorités françaises —qui n’ont arrêté aucun supporter russe en flagrant délit, mais de nombreux Anglais— ont immédiatement accusé la Russie d’être responsable des affrontements. Des journalistes ont dénoncé « l’organisation paramilitaire » des supporters russes.

L’UEFA, qui gère l’Euro 2016, a menacé l’Angleterre et la Russie de « disqualification » du tournoi « en cas de nouvelles violences » de leurs supporters.

La Fédération de football russe a invité ses adhérents à quitter la France.

Le ministère français de l’Intérieur a établi une interdiction de vente, transport et consommation d’alcool lors des « matchs à risque ». Cependant, pour une raison inconnue, cette interdiction n’avait pas été instituée à Marseille malgré les nombreuses mises en garde.

Le procureur de Marseille —qui reçoit ses instructions du ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas— a fait arrêter par des Forces de police spéciales un autobus affrété par les supporters russes qui quittaient la ville. Tous les occupants, y compris les femmes et les enfants, ont été placés en garde à vue. En violation de la Convention de Vienne, le procureur de Marseille n’a pas prévenu le consulat de Russie et s’est opposé aux contacts entre les ressortissants russes et leur représentation diplomatique. Informés par les réseaux sociaux, ce sont les diplomates russes qui ont dû intervenir pour pouvoir porter assistance à leurs ressortissants.

lire la suite : http://www.voltairenet.org/article192334.html

Publicités

participez : Laisser un commentaire . . .

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s