JOUR ORDINAIRE AU ROYAUME DES DEUX MOSQUÉES

policier saoudien abattu après Makkah Raid

Un officier de police saoudienne a été abattu dans la région Makkah, le ministère de l’Intérieur a déclaré vendredi, après que quatre djihadistes présumés sont morts lors d’un raid dans la même zone.

Le caporal Khalaf al-Harithi était en service dans la région occidentale jeudi soir, quand il a été touché par des tirs provenant d’une source inconnue, une déclaration du ministère.

Une enquête est en cours.

Il a eu lieu quelques heures après que les officiers ont abattu deux «terroristes» dans un échange de tirs à leur repaire entre la ville sainte de La Mecque et de la station de montagne de Taif, à environ 80 kilomètres (50 miles) à l’est, a indiqué le ministère.

Deux autres suspects se sont tués en faisant exploser la ceinture de suicide, a-t-il dit.

Le vendredi, le ministère a identifié les quatre, en disant qu’ils étaient recherché par la police.

Saeed al-Shahrani, 49, a été recherché dans le cadre de l’attentat-suicide d’une mosquée dans un composé de forces spéciales Arabie dans la ville sud-ouest de Abha Août dernier. Quinze personnes sont mortes.

Il était également recherché pour un attentat suicide qui a tué en Octobre 2015 deux personne dans une mosquée ismaélienne chiite dans la ville méridionale de Najran, et le tournage Février d’un agent de sécurité à la retraite dans la région de Jazan.

Des groupes prétendant a une affiliation avec l’État soi-disant islamique a revendiqué ces attaques.

A également été tué Mohammed al-inzi, 46 ans,qui  voulait plus que des attentats suicides dans les mosquées chiites qui ont tué 25 personnes en mai dernier et juin.

La police a dit qu’il a également été impliqué dans la Novembre 2014 tir de sept fidèles chiites, qui a commencé la série d’attentats qui seraient liés à ISI dans le royaume.

Les autres suspects morts étaient Moubarak al-Dosari, 25 ans et Adil al-Majmaj, 27 ans.

Majmaj avait été arrêté en 2013 lors d’une manifestation exigeant la libération de prisonniers islamistes.

Il était un associé de l’un des deux hommes tués dans une fusillade avec la police qui a déjoué un attentat à la voiture à Bisha, région sud-ouest Aseer, le 29 Avril 2016.

Le ministère de l’Intérieur Majmaj ‘disparu de la vue et déplacés déguisé en femme – portait une ceinture de suicide ».

Après le raid de jeudi a indiqué la police ils ont trouvé deux ceintures de suicide, 15 autres «dispositifs explosifs» et six armes à feu.

Lors d’une opération simultanée à une cachette dans la ville de la mer Rouge de Jeddah deux personnes ont été arrêtées.

Abu Bakr al-Baghdadi, chef du groupe ISI qui a saisi le territoire en Irak et en Syrie, a appelé les réputés dirigeants sunnites «tyrans apostats» de l’Arabie Saoudite et a appelé les Saoudiens à se soulever contre eux.

Le groupe extrémiste sunnite ISI considère également les chiites comme des hérétiques

traduction : rocbalie & google translate

source : http://www.gulf-times.com/story/492458/Saudi-policeman-shot-dead-after-Makkah-raid

Publicités

participez : Laisser un commentaire . . .

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s