bruxelle : première pièces d’analyse

Guerre: nous sommes sous l’Autorité d’incapables

Puisque la Nation n’existe plus, puisque la Patrie est enterrée, être Français signifie maintenant une seule chose: être placé sous l’Autorité de l’Etat et du Gouvernement. Etre Français se définit par la servitude, par ce à quoi et ceux à qui nous sommes soumis. être français se définit essentiellement comme être soumis aux lois de l’Etat et à l’Autorité  du gouvernement.

Pour bien comprendre et nous familiariser avec l’idée que nous défendons, il faut partir du domaine fiscal. L’Etat et le gouvernement définissent le sujet fiscal. Le sujet fiscal ne se définit plus en dehors du corpus des textes. Les textes nous disent si nous rentrons dans la communauté ou si nous n’y rentrons pas. Et bien entendu l’extension des textes n’obéit qu’à une logique de prédation.  S’agissant de l’idée que nous avançons, à savoir qu’être français procède de la même logique, il vous suffit de transposer. Et c’est tout à fait normal, si on veut bien tenir compte du fait que nos Etats sont dominés par l’économisme, par la fiscalité, bref, par le pouvoir souverain de prélever.

Nous sommes revenus en fait à la logique féodale, le seigneur exerçant son autorité sur ses serfs. En revanche cependant la féodalité reposait sur la protection. Le seigneur protégeait ses sujets. Il protégeait son bien, il ne se disait pas: si je les perd, je les remplace par des immigrés. C’était sa responsabilité. Si nous en jugeons par la terreur qui envahit nos populations, nos Maîtres actuels  exercent bien mal cette responsabilité. La contrepartie de l’Autorité c’est la responsabilité, la responsabilité d’assurer la sécurité.

Que penser de la déclaration de l’Élysée: « l’objectif, à la suite de l’arrestation d’Abdeslam et de plusieurs de ses complices, est de faire le point sur les opérations menées et sur la lutte contre les filières terroristes en France et en Europe… »

Aucun média grand public n’a relevé. Que signifie « faire le point »?

Aucune analyse, rien sur la cavale de Abdeslam, comment elle a été possible au nez et à la barbe des soi-disants services de renseignements. Aucune démission, aucune remise en cause de l’efficacité des dispositifs cosmétiques mis en place; aucune critique des conceptions mêmes qui sont à la base de la terreur: nous sommes en guerre, mais la priorité n’est pas s’assurer de la sécurité des populations. La priorité est « de faire le point ».

L’arrestation d’  Abdeslam est une opération de pieds nickelés. Elle aurait du être menée dans la plus grande discrétion , en douceur, afin d ‘assurer non seulement le succés de la neutralisation, mais surtout le contrôle de la suite des évènements. Seule la discrétion permet de récolter et de traiter les informations. En particulier la discrétion aurait permis de tirer sur les fils, de se préparer à des répliques et représailles. D’éviter qu’il y ait plus de morts.

Nos zozos ont déclaré des guerres illégitimes, des guerres ou nous n’avons aucun intérêt légitime à défendre. Ils ont déclaré des guerres alors que nos populations comportent une fraction de plus de 10% de gens  qui sont concernés par ces guerres et qui sont susceptibles de sympathie pour nos ennemis. Pour des conflits de ce type, jamais vus dans l’histoire, il faut inventer, l’art traditionnel de la guerre ne s’applique pas. Tout cela demande une intelligence , un doigté, considérables. Ils n’ont rien de tout cela.

Nous faisons une modeste proposition, puisqu’ils sont  sommes incapables d’assurer notre sécurité, nous proposons que celle ci soit sous traitée à des gens compétents, des opérationnels qui ont fait leurs preuves, qui sont équipés et qui sont motivés. Nous proposons que les  incapables européens sous traient la sécurité de leurs ressortissants/ sujets aux Israéliens!

Que dire de cette réponse de Valls qui consiste à lancer une campagne de propagande pour vous culpabiliser en prétendant que vous  êtes racistes. Une campagne imbécile dont le seul but est de déblayer le terrain, de faire taire les oppositions afin que les  guerres  du Pipelinistan et autres continuent, afin que les faux migrants mais réels terroristes circulent librement, afin de briser les liens sociaux qui subsistent encore entre les  Français. Une campagne de publicité financée par votre argent puisqu’ils n’en ont pas et qu’ils ne produisent rien;  une campagne qui promeut le racisme anti-blanc et vous salit.  La réponse de ce gouverment aux problêmes que lui même crée,  mais ce serait également celle de l’UMP, est de vous chier dessus.  

Vos maîtres veulent vous faire vivre dans  un monde parallèle, un monde inversé.

Ils produisent le chômage, la dévastation de vos économies, de vos outils de travail, de votre prospérité, de l’avenir de vos enfants par leur politique d’ouverture mondiale, par l’arbitrage international du travail, par la concurrence exacerbée pour le profit financier, par la recherche du « vice sans fin » de la compétitivité, mais c’est vous qui êtes responsable car vous vivez trop bien vous coûtez trop cher! Vous n’avez pas le droit de jouir des progrés, des gains  de productivité que votre travail et votre savoir ont produit. Non , vous vivez au dessus de vos moyens; alors que c’est eux qui vivent au dessus des votres .

Ils produisent le terrorisme par leur guerres,mais  ils escamotent les guerres, elles sont bannies du paysage. Ces guerres, le terrorisme  dressent les communautés les unes contre les autres, mais  ils veulent veulent vous faire croire que vous êtes responsable; tout cela c’est parce que vous êtes raciste! Les guerres dissymétriques, lâches, odieuses, provoquent la haine du blanc, du chrétien , du croisé, mais ils retournent  cette haine contre vous, c’est vous qui haissez les autres! C’est vous qu’il faut rééduquer, presque psychiatriser. C’est l’Union Soviétique en version « soft », bien plus efficace que la version » hard ».  Le camp, n’est ni fermé, ni cloturé, non le camp c’est votre propre tête, vous êtes votre propre gardien. 

http://brunobertez.com/2016/03/22/guerre-nous-sommes-sous-lautorite-dincapables/

En protégeant les avions, on met en péril les aéroports!

Les attentats Belges devraient faire réfléchir. Rassurez vous, cela n’arrivera pas car nous ne sommes pas dans l’intelligence et encore moins dans l’analyse des situations, nous sommes dans les déclamations, dans  le tribunitien.

Il ne s’agit pas de mettre en œuvre une politique et des processus conduisant à assurer la sécurité, il s’agit de faire semblant, afin, de ne pas être critiqué, afin de faire taire le non politiquement correct.

Pourtant il y a une réflexion qui doit être faite: les gouvernements sont toujours en, retard d’une d’une guerre. Chaque fois qu’ils croient « durcir », ils révèlent de nouvelles faiblesses. Ne parlons pas de Hollande qui ne durcit même pas mais fait preuve d’un incroyable biais névrotique en déclarant, en guise de riposte, que le problème est mondial et que tout le monde est concerné. 

On a introduit des contrôles aux aéroports, à l’entrée des avions. . Ceci afin de rendre « dures  » des cibles molles comme les avions. Hélas, en rendant « dures » les cibles molles que sont les avions, on a crée des files d’attente, des attroupements; le nombre de gens présents dans les aéroports au même moment a considérablement augmenté puisque la vitesse d’écoulement est plus faible. Donc beaucoup plus de personnes risquent de se trouver prises pour cibles. Les mêmes engins peuvent non seulement être plus meurtriers mais acheminés plus facilement. On a rendu « dures » les cibles des appareils, mais au prix d’un « amollissement » dangereux et criminel, selon nous, des aéroports.

Les contrôles qui sont faits dans les gares avec des portiques sont des imbécilités criminelles au même titre:  ils reposent sur l’idée que seuls les trains et les moyens de transport sont visés! Pourquoi? Au fur et à mesure que la guerre se durcit, que les pertes sont sévères dans les rangs des islamistes radicaux, ils deviennent plus haineux, ils glissent vers plus de sauvagerie et ceci les entraine à rechercher des cibles à la fois plus faciles, plus « soft », des cibles qui font plus de souffrances  et de perturbations.

L’escalade appelle l’escalade et Bruxelles en témoigne.

https://mail.google.com/mail/u/0/#inbox/1539efad61969737

Publicités

participez : Laisser un commentaire . . .

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s